Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain)
  • Le blog de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain)
  • : Voici la présentation de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain) et de ses activités.
  • Contact

Association reconnue d'interêt général

Recherche

Nous contacter

Pour tout renseignement : apbafossil@yahoo.fr
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 00:26

Le 7 décembre dernier, nous avons fêté le bicentenaire de la parution des « Recherches sur les ossements fossiles des quadrupèdes » du célèbre zoologiste et paléontologue français du XIXème siècle, Georges Cuvier (1769-1832).

cuvier

Figure scientifique emblématique de son temps, il est considéré comme le père de l’anatomie comparée et de la paléontologie des vertébrés. Sa carrière scientifique est intimement liée à celle du « Muséum d’Histoire Naturelle » à Paris, qui nait officiellement le 10 juin 1793 suite au remaniement de l’ancien « Jardin royal des plantes médicinales ».

De son vivant, Cuvier est reconnu et admiré de la communauté scientifique comme du grand public. C’est armé des principes de l’anatomie comparée, qu’il reconstitue des organismes disparus à partir de restes fragmentaires. Cuvier va identifier un grand nombre de mammifères et de reptiles inconnus à l’époque et à l’aspect souvent surprenant. Il participe ainsi à la démystification de plusieurs fossiles et ossements, jusqu’alors non identifiés ou considérés comme des reliques de saints ou d’animaux mythologiques (dragons, sirènes, licornes, géants, cyclopes, etc.). Cuvier était adepte du « catastrophisme » pensant que les espèces se sont éteintes à la surface du globe suite à un certains nombres de catastrophes. En cela, il s’opposera toute sa vie au « Transformisme » de Lamarck alors responsable des invertébrés au Muséum et prônant une transformation lente des espèces ainsi qu’à l’ « Evolutionnisme » naissant qui trouvera son apogée avec Charles Darwin.

C’est en 1812 qu’il publie la première édition de l’ouvrage « Recherche sur les ossements fossiles de quadrupèdes ». Dans cet ouvrage, qui le rendra célèbre, il présente plusieurs espèces d'animaux quadrupèdes fossiles des environs de Paris. Il souligne les différences qui existent entre les espèces anciennes et les espèces actuelles.

Repost 0
Published by A.P.B.A
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 19:36

En ce samedi matin nous sommes 17 à partir pour la belle ville de la Rochelle pour un week-end paléontologique riche en découverte !

Le trajet se déroule sans encombre et nous arrivons rapidement à notre première destination qu’est l’aquarium de la Rochelle.

DSCN0892.JPG

La visite commence par une belle surprise, une belle exposition sur les ammonites du monde se tient dans le hall d’accueil ! Après s’être bien imprégné de paléontologie, place à l’actualisme avec la visite de l’aquarium en elle-même. La reconstitution des écosystèmes est particulièrement réussie et nous permet de visualiser au mieux les faunes types de chaque milieu et ainsi de pouvoir mieux appréhender les paléomilieux que nous étudions.

DSCN0900.JPG

Requins, Cyprées, Mangroves, Nautilus et Limules provoquent un vif intérêt de l’ensemble de l’équipe ! Après deux heures de visites, nous quittons l’aquarium, il est l’heure du casse-croute. Nous nous installons au bord du port.  Et dégustons un repas bien mérité.

Vers 14H30 départ pour la deuxième étape du jour, le Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle ! Nous y arrivons après une petite demi- heure de marche, le musée récemment rénové est de toute beauté, des salles rénové et basé sur la muséologie moderne côtoie des salles maintenues telles qu’elles étaient au temps des découvertes ! Nous sommes particulièrement séduit par le cabinet LAFAILLE qui à lui tout seul vaut le détour !

P1030575.JPG

La visite se poursuit par la salle de Paléontologie présentant une riche collection locale et internationale avec quelques spécimens particulièrement spectaculaire. Nous continuons par la collection malacologique avec la salle des Conidae, unique et particulièrement bien réalisée. La visite se terminera par la découverte de la riche collection d’ethnographie.

Nos sortons d’ici vers 18H et cap sur l’hôtel où chacun se prépare  pour le restaurant du soir ! La pluie battante ne nous dissuadera pas ! Et c’est autour d’un repas convivial et succulent que la soirée se déroule.

WE-APBA5.jpg

Nous repartons vers 23H à notre hôtel où une nuit de sommeil bien mérité nous attend. Le lendemain cap sur le site de la Pointe du Chaix ! A la recherche de la faune typique du Kimmerigdien. Plus que les fossiles à trouver, c’est l’histoire d’un milieu qui se présente devant nous ! Des massifs colossaux de coraux bioconstructeurs constituent une partie de la falaise, les couches fossilifères alternant oursins, crinoïdes, Gastéropodes, Bivalves et même Céphalopodes nous permettent d’appréhender une partie la diversité biologique du site !

P1030628.JPG

Contre toute attente le temps est splendide et chacun récolte un échantillonnage représentatif de la faune locale.

Vers 17H retour sur la Gironde, fourbu mais heureux de ce Week-end sur les terres charentaises ! 

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Sorties
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 00:01

C’est par un dimanche plutôt très pluvieux, que l’A.P.B.A. est allée à la recherche de restes fossiles datés du Serravallien.

Arrivés sur site, le temps est très médiocre et la pluie battante. Mais rien n’arrête l’A.P.B.A.. L’installation sur le site se prépare et les premiers coups de pelles et de pioches débutent.  

FOUILLES-A-MARTIGNAS-MARS-2012-016.jpg

Les niveaux supérieurs sont dégagés, afin de laisser apparaître le niveau fossilifère intéressant. Les premiers fossiles sont mis au jour, avec essentiellement des moules internes de mollusques (bivalves et gastéropodes), ainsi que quelques morceaux d’échinides.

Du tamisage est pratiqué pour mesurer la composition précise de la paléofaune du site. De nombreux Pectens et débris d’oursins réguliers sont présents dans le tamis.

Les fouilles se poursuivent et le Serravallien livre tous ses secrets les plus intimes ! en cette journée courte, où le soleil se couche plus tôt, changement d’heure oblige !

Mais les trouvailles ont été intéressantes et c’est le plus important pour nous !

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Sorties
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 00:01

Sur les sentiers de la géologie

Alain FOUCAULT

Editions DUNOD

 191 pages – 15,90 € TTC – Septembre 2011

 

Et voici un nouvel ouvrage qui vient compléter la grande bibliothèque de la géologie !

sentiers.jpg

Ce guide de terrain a pour objectif de mieux faire comprendre l’évolution des paysages, par le biais des minéraux, des roches et des fossiles, ces constituants de la terre.

Il présente tout d’abord la géologie au travers de son activité primordiale, le terrain, en décrivant le matériel nécessaire à tout bon naturaliste géologue, les méthodes d’observations des paysages et des roches, ainsi que la lecture des ensembles des phénomènes géologiques dans la nature, avant de passer à des notions plus complètes sur le fonctionnement de notre planète et l’aperçu géologique des grandes régions françaises.

La seconde grande partie du guide offre la possibilité aux lecteurs, de s’initier à la reconnaissance et la détermination des roches classiques rencontrées dans la nature, ainsi que des minéraux courants et des fossiles typiques d’une région ou d’un étage.

Cet ouvrage particulièrement bien réussi est tout en couleur, illustré de magnifiques photos de spécimens géologiques et paléontologiques et est très abordable pour tous les curieux des sciences de la terre, par sa clarté et la synthèse des données présentées.  

Son auteur, Alain FOUCAULT est professeur émérite au Muséum national d’Histoire Naturelle. Il est l’auteur de très nombreux ouvrages sur la géologie et maîtrise  avec simplicité la vulgarisation des connaissances géoscientiques à destination du grand public.

Un livre à acquérir et à lire sans attendre !

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Conseils de lecture
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 00:46

En ce Dimanche, l’A.P.B.A. a rendez-vous dans notre département de la Gironde pour découvrir un terrain daté du Serravallien.

Sont Présents : Bérengère (en famille), Jean-Luc, Xavier, Michel C., Fred M. et Pierre Emmanuel. Ce site méconnu que nous fouillons aujourd’hui se présente sous la forme d’une couche compacte composée exclusivement de moules internes.

P1030440.JPG

Le but de l’opération étant de dégager des blocs pour observer la faune présente, à savoir Megacardita, Anadara, Glycymeris, Calyptrea, Ficus et quelques rares dents de requin …

P1030437.JPG

Après une pause déjeuner bien méritée, Jean-Luc part fouiller un peu plus loin, une couche riche en Pecten. Les autres membres de l’équipe restent quant à eux sur la première zone.

 Puis vers 17h00, chacun repart chez soi avec ses trouvailles.

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Sorties
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 00:01

En ce mois de septembre, annonciateur de l’automne et des traditionnelles feuilles qui tombent, l’A.P.B.A. a donné de son temps pour nettoyer la nature et la débarrasser de tout ce qui peut la souiller et l’abimer.

DSCN0879.JPG

Organisé par le Centre E.LECLERC de Léognan, la Communauté de Communes de Montesquieu et la Fédération des Jeunes pour la Nature, cette nouvelle édition nous a conduits sur la commune de Saucats (celle de Saint Médard d’Eyrans étant à présent propre, dû à la mise en place de systèmes divers et variés par la municipalité) 

Tous les abords des routes, fossés, parkings et bois ont été ratissés à la recherche du moindre déchet, dans nos tenues de combat. Chaque quartier a été visité et débarrassé de ses immondices. Il aura fallu une matinée tout entière pour ramasser deux camions complets de déchets !

DSCN0881.JPG

Après cet effort et pour récompenser tous les participants à cette action,  un repas a été offert à la salle des fêtes de Saint Morillon.

Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition ! 

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Manifestations
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 01:00

En ce dimanche matin, nous sommes quatre à relever le défi de retrouver un ensemble de niveaux historiques datés de l’Aquitanien girondin et plus particulièrement des strates lacustres et lagunaires.

Arrivés rapidement sur zone, nous entamons notre prospection par une lecture précise des données que nous détenons (carte géologique, articles) ainsi qu’une longue marche dans un très joli ruisseau ! Cette marche est ponctuée par la découverte d’un milieu naturel exceptionnellement riche et diversifié. Notre avancée nous conduit jusqu’à un premier petit affleurement typique d’un milieu lacustre, avec présence de Limnées et Planorbes. Nous remarquons également que la couche située juste au dessous du calcaire lacustre est farcie d’hydrobies (petits gastéropodes millimétriques d’eau douce) dont des prélèvements sont effectués.

La marche se poursuit  et nous arrivons sur une belle séquence longue d’une dizaine de mètres, très végétalisée, mais qui apparaît de prime abord complète. Notre Président décide de nettoyer une partie de cet ensemble, afin de mieux comprendre ce qui se trouve en place et effectuer un relevé de coupe précis !

P1020999.JPG

Une fois cette opération réalisée nous pouvons observer une puissance de coupe d’environ trois mètres, qui présente des bancs de calcaires lacustres à la base, surmontés d’une fine couche de Stromatolithes, puis d’un calcaire gris azoïque, d’un calcaire gréseux perforé, d’alios et d’argile, pour terminer sur l’humus. Là encore des prélèvements sont réalisés pour mieux étudier cela plus tard.

La matinée se termine et nous regagnons nos véhicules, car l’heure du pique-nique  sonne ! Ce dernier est rapidement englouti et nous entamons la deuxième partie de cette prospection.

Malheureusement, l’accès du ruisseau en amont est impraticable, car des troncs enchevêtrés nous barrent une nouvelle fois la route, ainsi que de nombreuses ronces. Nous décidons donc de faire demi-tour et de réserver cette partie du ruisseau pour l’hiver prochain.

Nous terminons cependant notre périple, par la découverte d’une lentille lagunaire. Des prélèvements sont effectués, afin de regarder de plus près la composition de ce falun lagunaire apparemment daté de l’Aquitanien.

Une sympathique prospection qui nous a amenés à redécouvrir de beaux affleurements historiques ! 

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Sorties
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 00:01

Chaque trimestre l'A.P.B.A. publie un bulletin d'informations récapitulant l'ensemble de ses activités, ainsi que des articles scientifiques sur les sciences de la Terre. Nous vous proposons un abonnement de huit euros par an pour quatre numéros, plus les numéros spéciaux, pour recevoir nos bulletins directement chez vous.

Bulletin-60.jpg

Au sommaire de ce numéro :

- Les cartes géologiques : véritables outils du géologue

- A propos des fossiles vivants : La Coelacanthe

- Bons baisers du Burdigalien ... Carte postale du passé

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Publications
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 00:08

Carnet de curiosités d’un géologue

Patrick De WEVER

Editions Ellipses

360 pages – 23,00 € TTC – 2012

 

Paru ces derniers mois, ce bel ouvrage réalisé par Patrick De WEVER, professeur au Muséum national d’histoire naturelle, qui est aussi un grand connaisseur des questions de patrimoine, est un carnet d’anecdotes, constitué de récits et d’histoires. 

 

Au travers de plus de 170 anecdotes rapportées souvent avec l’œil de l’humoriste, cet ouvrage permet de visiter les coulisses de la science et de faire découvrir combien le hasard a sa place dans la science et que cette dernière n’est conduite que par des hommes, avec leurs qualités et leurs défauts.

carnet-curiosite-geologue.jpg

L’auteur, dans ses 300 pages illustrées, bien ficelées, a voulu désacraliser la science et montrer que cette dernière n’est ni parfaite, ni idéale, ni finie et faire garder à l’esprit du lecteur qu’il faut toujours adopter une attitude critique, afin d’éviter des pseudo-certitudes.  

Les anecdotes, fables et autres récits initiatiques présentés dans ce livre sont tous tirés de moments plus ou moins réels, qui jalonnent la grande histoire des sciences de la terre et qui ont pour seul but, de remettre un peu d’humour et de distraction dans un monde parfois trop restrictif et trop sérieux !

Découvrez vite cet ouvrage totalement atypique !  

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Conseils de lecture
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 00:04

Toujours en quête des richesses paléontologiques de notre territoire aquitain, l’APBA s’est  rendue, ce dimanche 16 septembre, dans un petit village des Landes  aux charmes patrimoniales indéniables et à l’attrait fossilifère certains !

10H00, notre petite équipe arrive sur le terrain. Tout commence avec une descente en rappel sur le site. La séance sportive dominicale achevée, Jean-Luc dégage et rafraichie la coupe. Puis, nous commençons notre prospection.

P1040732.JPG

10H30, apparaissent déjà les premières découvertes. Le fond des tamis révèlent une faune langhienne riche et diversifiée : coquilles, coraux, dents de requins…. Ces dernières nous procurent toujours la même joie, celle d’un enfant devant ses paquets un matin de Noël ! On tamise, on récolte, on identifie, on range précieusement nos trouvailles dans des boites.

Escalans2.jpg

Une journée magnifique, comme on en voudrait tant : un soleil radieux, une forêt enchanteresse autour de nous, un site riche en fossiles, des découvertes nombreuses… et des rêves plein la tête !

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Sorties