Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain)
  • Le blog de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain)
  • : Voici la présentation de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain) et de ses activités.
  • Contact

Association reconnue d'interêt général

Recherche

Nous contacter

Pour tout renseignement : apbafossil@yahoo.fr
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 00:01

 

Ce dimanche, six membres sont présents, pour prospecter les niveaux fossilifères de la célèbre commune de Cestas. Frédéric B., Sébastien N., Olivier N., Jean-Luc, Philippe et Pierre-Emmanuel se sont donc retrouvés pour tenter de découvrir à nouveau d’anciens niveaux paléontologiques décrits par des naturalistes du 18ème siècle. Cette prospection a été préparée par notre Président.

Après le traditionnel rendez-vous sur le parking de la maison des associations de Saint Médard d’Eyrans, où tout le monde est à l’heure !, le départ est lancé à 9h20. Direction donc Cestas. Une fois sur place, chacun s’équipe et Frédéric B. prend la tête du groupe, avec en mains, carte de la commune, carte IGN et carte géologique de Pessac.

PROSPECTION-CESTAS-2010-001-copie.jpg

Le petit groupe démarre son périple en pénétrant dans une première forêt. Après quelques minutes de marche, il est décidé de faire un premier sondage. Malheureusement, sans succès, puisque il apparaît que nous sommes un peu haut en altitude. Le convoi reprend donc sa marche et arrive sur un petit ruisseau.

PROSPECTION-CESTAS-2010-003.jpg

Là aussi, chou blanc. L’équipe décide de reprendre les voitures et de se déplacer un peu plus vers l’ouest.

Après à nouveau quelques minutes de marche à contre-courant dans le ruisseau, Pierre-Emmanuel découvre un petit affleurement au niveau du cours d’eau. Le groupe stoppe son avancée et décide de regarder de plus près cette formation. Et là, surprise, car nous découvrons un niveau sableux très fin, compact, jaunâtre avec présence de coquilles, apparemment du Burdigalien, puisque nous y trouvons des Mactres et autres débris de coquilles de bivalves. Des prélèvements sont effectués et un relevé précis est fait sur papier.

PROSPECTION-CESTAS-2010-008.jpg

Puis, le périple reprend et à cinquante mètres de là, Frédéric B. aperçoit un nouvel affleurement. Il s’agit cette fois-ci d’un niveau de falun à Turritelles, assez riche. Une nouvelle fois des prélèvements sont faits et le lieu est reporté sur la carte IGN. Le groupe décide d’aller jusqu’au bout du ruisseau, mais est arrêté par un grillage qui bloque l’accès. Il est de toute façon 12h30 et la faim se fait sentir. Alors direction les voitures, pour reprendre des forces et fêter comme il se doit, l’anniversaire de Pierre-Emmanuel, qui pour l’occasion nous a apporté deux belles tartes aux fraises délicieuses.

PROSPECTION-CESTAS-2010-012.jpg

Suite à cette pause bien méritée, nous reprenons la route, pour nous rendre plus vers l’Est de la commune et atteindre de nouveaux lieux-dits. Et c’est reparti ! L’équipe prospecte une nouvelle parcelle, qui va s’avérer difficile, à cause des enchevêtrements d’arbres à terre et des ronciers. Cependant, une couche est découverte. Elle mesure près de trois mètres de haut et est composée d’un sable roux à débris épars de coquilles. Glycyméris cor y est trouvé. Des prélèvements sont réalisés et le parcours reprend, direction cette fois-ci un ancien moulin à l’abandon. Malheureusement pour nous, nous ne trouvons rien, à part quelques morceaux de coquilles au fond du ruisseau, mélangés à la grave.

PROSPECTION-CESTAS-2010-010.jpg

Il est déjà 16h30 et après réflexion, nous décidons de tenter de découvrir un dernier site. Nous reprenons les voitures pour nous diriger vers le centre bourg. Et oui, là aussi, il est fait mention de niveaux fossilifères observés au 18ème siècle. Après repérage sur la carte, nous arpentons le domaine forestier pour retomber sur un petit ruisseau. Et là, un niveau de sable fin très compact bleu apparaît. En dégageant un peu la couche, Frédéric B. découvre un falun bien constitué à Donax. Les derniers prélèvements de la journée sont effectués et de très beaux bivalves sont mis au jour par Jean-Luc.

PROSPECTION-CESTAS-2010-018.jpg

Mais, l’heure tourne et 18h00 sonne. Chacun récupère son matériel, ses sédiments et ses fossiles et charge tout cela en voiture.

PROSPECTION-CESTAS-2010-004.jpg

Cette formidable journée ensoleillée nous a offert la possibilité de redécouvrir quatre sites, connus jadis par nos anciens naturalistes, qui auraient été fiers de nous voir aujourd’hui sur leurs traces… à suivre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by A.P.B.A - dans Sorties