Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain)
  • Le blog de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain)
  • : Voici la présentation de l'A.P.B.A. (Association Paléontologique du Bassin Aquitain) et de ses activités.
  • Contact

Association reconnue d'interêt général

Recherche

Nous contacter

Pour tout renseignement : apbafossil@yahoo.fr
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 11:34

Les chantiers de construction, qu'ils soient de grande envergure ou limités à une simple réfaction de chaussée mettent bien souvent au jour des affleurements fossilifères importants.

L'histoire proche notament à travers la construction du quartier Mériadeck dont le sous-sol regorgeait de fossiles Burdigaliens nous l'a prouvé, le quartier de Magonty à Pessac pourrait être, lui aussi, un autre exemple ! 

Afin de ne pas laisser disparaitre complètement ses temoins du passé l’A.P.B.A. a officialisé, le 3 octobre 2012, une collaboration avec le Groupe LISEA – COSEA, filiales du Groupe VINCI CONSTRUCTION.

LOGO-LISEA.jpg

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du grand projet de Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique entre Tours et Bordeaux.

La première étape de ce partenariat inédit a permis à Monsieur Hervé TRICOT, Président de LISEA SAS et Monsieur Frédéric BORDESSOULE, Président de l’A.P.B.A. de signer le premier protocole d’accord de l’histoire des associations paléontologiques d’Aquitaine.

La seconde étape, qui s’est déroulée le 11 octobre dernier, a été l’occasion pour la délégation de l’A.P.B.A. de rencontrer les principaux acteurs du Groupe LISEA à Poitiers et de suivre une formation sécurité terrain. A l’issue de cette séance, les membres de l’A.P.B.A. participants ont reçu l’agrément d’intervention sur les chantiers en tant que paléontologues.

Logo APBA gd

L’objectif ultime de l’A.P.B.A. est donc de pouvoir suivre l’avancée du chantier de la LGV Tours – Bordeaux et de mesurer les éventuelles ressources fossilifères sur le parcours, afin de mettre en place une veille scientifique, pour espérer découvrir de nouvelles espèces de fossiles et par ce biais apprendre un peu plus sur l’histoire de notre planète.

Les premières interventions devraient être programmées dès le mois de décembre 2012, sur le sud du département de la Charente. Suivront ensuite, les observations in situ, les prélèvements et les analyses sur le nord du département de la Gironde, dès 2013.

D’ici là, l’A.P.B.A. reste à votre disposition, pour vous communiquer toutes les informations utiles relatives à l’évolution des travaux au plan scientifique.  En espérant que cet ensemble monumental hors normes permette de belles découvertes paléontologiques. 

Partager cet article

Repost 0
Published by A.P.B.A